Maroc

HERE COMES A NEW CHALLENGER !

Rédigé par Red Feather

 

Je tiens tout d’abord à m’excuser d’avoir poster mon premier tuto avant mon billet de présentation, ça m’est complètement sorti de la tête. Sinon, que puis je dire sur moi…? Il est toujours aussi difficile de s’exprimer sur sa propre personne mais nous ne perdons rien à essayer.

Je ne dirais pas que je me suis senti Geek depuis le jour ou j’ai été conscient, ça serai faux: déjà ni le terme ni le concept n’existait à cette époque. J’ai eu la chance d’assister  aux débuts des 80’s (oui je suis vieux) et été témoin d’une grande évolution: les premiers jeux monochromes  résultant des expériences de l’armée américaine (pong & co.), les premiers animes qui ont pris une réelle tournure “héroïque”  […]

[…] Aussi les premiers “jeux de rôle”, à ne pas confondre avec les jeux vidéos/jeux de rôle ou video RPG (oui oui, c’était du pur IRL avec des fiches de perso, fiches de jeux, maître du jeux, livre des monstres etc… Tout ça pour dire que j’ai été mordu depuis le début et suis un geek old school si on peut le dire ainsi. La question qui se pose est si j’arrive à suivre la vague maintenant que ça a pris une tournure plus qu’universel… Je ne sais pas.

Ce dont je suis sur, c’est que j’ai un penchant pour la culture jap, je ne sais pas si ça compte mais comme tout bon geek de l’époque j’ai suivit quelques cours de grammaire nihongo sur le net il y a une dizaine d’année pour faciliter un peu le visionnage en masse des animes. Je me souviens aussi qu’il était très difficile de se tenir à la page à l’époque car déjà nous étions très en retard par rapport aux asiatiques et européens, puis il y a le côté tarif qui en a  décourageait plus d’un (une game boy 1ere édition ou console atari à plus de 2300dh) et enfin l’accessibilité qui faisait défaut (enfin jusqu’à ce que les contrebandiers de Castillejo Fnide9 ont fait leur beur et nous ont bénit des bienfaits aussi jouissifs qu’addictifs).

Je ne peux nier non plus que même avec le temps je suis resté sur un rythme assez “Network”, bloggeur depuis spip, puis dotclear et maintenant avec wordpress, il n’y a plus aucune limite. Côté mangas: toujours les incontournables bastons qui n’en finissent pas; de la baston aussi avec les jeux avec le légendaire Street Fighter (Le II prime surtout qui fait toujours office de compétition dans le tournoi international des jeux de baston au Japon à l’heure actuel), pas tellement KOF et pas trop drama coréen. Mais mes plus grands coup de coeur ont été  les video-RPG (Grandia, dragon quest, secret of mana, magic carpet, tales of destiny Valkyrie profile sans oublier l’incontournable saga toujours en action des Final Fantasy)

Et puis l’inévitable est arrivé: La possibilité de jouer à plusieur, l’option multijoueurs en réseau d’abord puis en ligne, que du must. ça n’arrêtait plus, des Fantasy Star Online, Ragnarok aux jeux de stratégie en passant par les FPS jusqu’au MMO. On a plus besoin de parcourir la moiter du pays pour jouir d’une interactivité qui dépassait l’entendement. Je regrette un peu les Donjons et dragons et cartes “Magic” qui s’éteignent à cause des consoles et micro PC mais on ne peut pas tout avoir.

Je suis conscient que je ne pourrai pas évoquer en un seul billet tout ce qui a le pouvoir de faire de moi un geek, mais voici ma première tentative. Espérant que cette mini chronique vous atteignent très chers lecteurs (pas numériquement, ne fermez pas les yeux en l’imaginant à la matrix code.. -_-). Je suis tout simplement heureux et fier d’appartenir encore une fois à une jeune équipe dynamique qui met en valeur et accorde le respect qu’on doit tous à ce monde qui nous revient aussi de droit.

 

Red Feather, à votre service.

À propos de l'auteur

Red Feather

5 Commentaires

Répondre à Red Feather Annuler la réponse.